Rencontre avec une participante du programme Hemdat Hadarom qui nous livre ses impressions sur son expérience. Sans filtre. 

 

Massa : Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Salomé Benichou, j’ai 19 ans, je viens de Saint-Brice, à côté de Sarcelles. J’ai eu mon bac l’année dernière, à Ozar Hatora Sarcelles .

A quel programme as-tu participé et pourquoi ?

Je suis actuellement au programme Hemdat Hadarom. J’ai choisi ce programme parce que je pense que c’est celui qui me correspond le mieux à tous les niveaux (religion, sionisme, oulpan, tyoulim, psycho, …)

Comment as-tu découvert Massa ?

J’ai connu Massa grâce à l’Agence juive et à tous les salons organisés en France et dans mon école.

Le Bac Bleu Blanc m’a vraiment aidé à faire mon choix. Nous avons visité les différentes Mehinot, universités et on a reçu pas mal d’informations concernant Massa et toutes les inscriptions.

Les démarches Massa et l’inscription étaient-elles faciles ?

Les inscriptions Massa étaient simples. Tout s’est fait rapidement, sur internet et lors des Salons des études pour Israël.

Avais-tu peur avant le départ ?

Peur non, mais un peu stressée et triste à l’idée de quitter ma famille !

Raconte-nous tes premiers pas en Israël et ton expérience en quelques mots. 

Le début était difficile parce que je débarquais dans un pays que je connaissais sans vraiment le connaître. Ma famille me manquait beaucoup et me manque toujours. Mais comme on était plusieurs dans cette situation alors tout le monde s’est soutenu et c’est devenu plus facile au fil du temps. De plus, ça nous permet de devenir beaucoup plus autonomes.

Aujourd’hui, comment est ton niveau d’hébreu ?

J’arrive à comprendre tout ce qu’on me dit mais j’ai un peu de mal à parler et je n’en ai pas réellement l’occasion puisque durant cette première année on est pratiquement qu’entre françaises. Mais je sens que j’ai progressé quand même !

Ton meilleur souvenir ?

Je n’ai pas encore fini le programme mais je pense pouvoir déjà dire que mon meilleur souvenir sera à la fin de Hemdat Hadarom quand je recevrai ma Teoudat Zeoute Sdv (carte d’identité israélienne) !!!

Ton pire souvenir ou « la galère » du voyage ?

Mon pire souvenir ce sont les aller-retours Netivot – Béer-Shéva pour essayer d’avoir tous les papiers nécessaires pour passer l’équivalence du permis français… Des heures et des heures d’attentes….

Ce qui t’as le plus manqué pendant ton expérience en Israël ?

Sans aucune hésitation ce qui m’a le plus manqué pendant mon année c’est la FAMILLE !

La musique ou le film qui représente le mieux ton voyage ?

La musique qui représente le mieux cette année c’est Maapekha shel Simha (Omer Adam et Lior Narkis). 

Que penses-tu de l’initiative Massa ? Découvrir Israël à travers des programmes de longue durée.

Juste MERCI !!

Parce que sans vous et tous les programmes tout aurait été beaucoup beaucoup beaucoup plus compliqué ! Vous nous permettez de devenir amoureux d’Israël au fur et à mesure de cette année, de renforcer notre identité juive … Et ce n’est que le commencement !! Si je pouvais refaire cette année j’irai en courant !!!!

Recommanderais-tu cette expérience aux jeunes juifs de France ?

Oui, si certains ont  l’occasion de faire un programme comme ça alors qu’ils foncent. Ils ne le regretteront jamais ! Même si au final ils ne restent pas en Israël, ils gagneront d’autres choses et surtout auront eu la chance de passer une des meilleures années de leur vie en Israël !

 

Your
Internship Wishlist
0
Your Internship Wishlist
Apply To Your Top 5 Internships All At Once
Aller au contenu principal